Votre texte ici

L'Observatoire de la retraite

L’Observatoire de la retraite est une initiative de l’Institut de recherche en économie contemporaine (IRÉC), qui s’adresse aux organismes et aux personnes qui veulent mieux comprendre pour agir sur l’institution de la retraite au Québec. L’Observatoire regroupe des partenaires de différents horizons qui ont le souci d’inscrire les débats sur la retraite dans une perspective large, celle des politiques sociales et économiques qui sont structurantes pour le Québec.

Pour l’Observatoire, l’institution de la retraite concerne non seulement les personnes retraitées, mais aussi l’ensemble de la société québécoise. Les choix collectifs portant sur les contours de la retraite ont d’importantes incidences en matière d’emploi, de logement, d’écologie, de santé, de solidarité sociale, mais aussi de gestion de l’épargne-retraite, d’amélioration des services publics et de développement social et économique. L’Observatoire souhaite contribuer à élargir les débats sur l’avenir de la retraite au Québec et ce, en développant des connaissances et en tenant des activités publiques sur les enjeux associés à cette institution.

Axes de recherche

Axe 1 : Le rôle et les responsabilités des parties prenantes
Axe 2 : L’amélioration des régimes complémentaires et la sécurité financière à la retraite
Axe 3 : La conditionnalité des prestations
Axe 4 : Les enjeux socio-économiques de la retraite

Février 2021

Le RIIRS y est représenté par Mme Andrée Lamontage, Présidente et Mme Geneviève Bergeron, Directrice des opérations et communications. Les rencontres régulières sont trimestrielles, mais des rencontres de comité sont plus fréquente.

Dans les derniers mois, L'Observatoire de la retraite a entamé la préparation d'un Sommet sur la retraite ayant pour thème La retraite en 2040: agir maintenant pour améliorer la retraite de demain. Ce sommet aura lieu au printemps 2022 en raison de la crise sanitaire actuelle.  

Afin d'assurer la réussite de celui-ci, différents comités de travail ont été mis sur pied. Mme Lamontagne participe aux travaux du comité sur l'indexation des régimes de retraite, tandis que Mme Bergeron participe aux développement des communications.