La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Région 03
Québec - Chaudière-Appalaches

Solange Couture Blais

Plusieurs d’entre vous connaissez Solange Couture Blais présidente durant 15 ans de notre région,  Québec- Chaudière -Appalaches. Mais il y a aussi Solange : l’infirmière, la mère, la grand-mère et surtout la femme de cœur.

D’abord, celle-ci vit le jour à Pintendre, elle est l’aînée d’une famille de 4 enfants. Ses parents étaient agriculteurs. Solange ressentait peu d’intérêt pour la vie à la ferme sauf l’été pour aider aux foins… Elle raconte que sa mère écoutait religieusement le hockey  à la radio. C’est ce qui l’a fortement préparé à sa carrière de mère de hockeyeurs et de patineuse.

Elle termina son secondaire dans un pensionnat à St-Romuald et un an plus tard, elle avait enfin l’âge pour faire son cours d’infirmière à l’hôpital du St-Sacrement. Solange était obéissante même docile… mais, un jour durant son stage en pédiatrie, la religieuse avisa les étudiantes : « si vous n’assistez pas à la messe demain dimanche, ne venez pas travailler ». Solange, se levant trop tard pour aller à la messe, s’en alla donc chez-elle. Cela lui valut quelques explications pour comprendre le sens des consignes!

Mariée en 1962, elle devint mère de 3 garçons et d’une fille. Elle travaillait sur appel. Mais en 1985, après le décès de son mari dans un accident, elle reprit le travail à temps plein. Elle n’est pas du genre à s’apitoyer sur son sort comme elle dit : « faut faire avec ce que l’on a ».

Ses fils jouant au hockey, Solange fréquenta donc assidument les arénas. Elle accueillit même pendant 2 ans des joueurs venus de la Suisse, pour participer au tournoi Pee Wee. Sa fille a aussi chaussé les patins… donc encore de l’aréna… ce qui lui fit dire en arrivant au CA du RIIRS : « moi je n’ai pas fait de syndicat, mais j’ai fait de l’aréna ».

Retraitée en 1997, elle deviendra notre présidente régionale jusqu’en 2015 soit pendant une quinzaine d’années. Elle s’impliquera activement comme membre de CA dans plusieurs organisations, ce qui l’occupait à temps complet. Elle s’est aussi impliquée à faire la promotion du RIIRS, au niveau provincial et régional. En visitant plusieurs de ses régions, Solange ne ménagea ni effort ni budget et même déboursa personnellement quand ce lui apparaissait important.

Pendant son long mandat, la région fut l’hôte à 3 reprises de l’ AGA du RIIRS. On se souviendra entre autres de ses fameuses « cabanes à oiseaux » peintes par elle et qui servirent comme centre de table et déco de la salle.
Il y en avait plus d’une cinquantaine. D’ailleurs cette déco rappelait le thème de l’AGA : « Le RIIRS fort de ses régions ». L’AGA se tenait au Centre des congrès de Lévis.

Présentement, elle siège toujours au CA de la Table de concertation des aînés de la Capitale Nationale et au Comité de la Journée internationale des Femmes, secteur Lévis. Elle a aussi été réélue au Comité de promotion et communication du RIIRS. Elle siège également à la Table des abus et violence faits aux ainés : AQDR.

Solange participe toujours aux activités de notre région et comme elle dit « elle aime revoir son monde ».

Mais elle ajoute : « ne compter pas sur moi pour jouer la belle-mère, car chacun doit agir à sa façon ». Solange trouve toujours à s’occuper avec ses enfants, petits-enfants et grand bonheur, le dernier petit-fils est aussi un joueur de hockey, donc encore de l’aréna. Fanatique de camping elle aime séjourner à Baie St-Paul l’été et jouer aux quilles l’hiver.

En terminant, Solange nous tenons à te remercier encore une fois pour toute ton implication autant au niveau provincial que régional dans notre Regroupement du RIIRS et pour tout le temps et le cœur que tu y as toujours mis pendant toutes ces années.

On se souviendra toujours de ta grande générosité et surtout ta très grande disponibilité.

Aujourd’hui c’est avec une vive émotion que nous te remettons ce Prix Doris Custeau et du fond du cœur nous te disons :

Merci et on t’aime notre Solange!