La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

2019

 Outaouais 

Lorraine Mignault

 

Afin de souligner son accomplissement personnel et pour le mérite de sa carrière, le Regroupement Interprofessionnel des Intervenants Retraités des Services de Santé de l’Outaouais est fier de décerner le Prix Doris Custeau, qui se veut une reconnaissance régionale, à Madame Lorraine Mignault.

Infirmière et femme engagée qui a su se démarquer de par son implication et son accomplissement remarquable comme professionnelle de la santé tout au long de sa carrière. Reconnue par ses pairs on la qualifie de travaillante, persévérante, patiente, douée d’un grand sens d’écoute et de communication.

Madame Mignault est née à Mont-Brun, petit village en Abitibi. Elle complète ses études secondaires à la Polyvalente Sieur de Coulonge, participe à plusieurs activités scolaires et parascolaires dont le théâtre, Génies en herbe et des concours oratoires qui lui auront permis de gagner une croisière en Scandinavie, prix alloué pour l’élève méritante de l’année.

Graduée du CEGEP de Hull en 1975, elle poursuit ses études au Baccalauréat à l’Université de Montréal pour terminer en 1978. Elle débute sa carrière à l’Hôpital du Sacré Cœur de Hull comme infirmière à l’équipe volante.

De 1980 à 1983 elle s’associe à SUCO, Le Service Universitaire Canadien Outre-mer, un organisme de coopération internationale, ce qui l’amène à travailler en Guinée-Bissau (Afrique de l’Ouest) comme infirmière à l’hôpital de Sonaco, petit centre de brousse de 20 lits. Accompagnée d’une autre infirmière et d’un médecin québécois, elle pratique des accouchements et transmet son savoir aux sages-femmes traditionnelles de l’endroit, dans le but d’enrayer le tétanos néonatal et ce dans 3 villages.

Les conditions précaires de la vie de brousse l’amène à prodiguer des soins qu’aujourd’hui nous qualifierions de tâches reliées à l’infirmière praticienne.

Retour au Québec en 1983, elle obtient une permanence à l’Hôpital de Gatineau où elle pratique en médecine-chirurgie, maternité, urgence tout en étant chargée de cours aux stagiaires du CEGEP de l’Outaouais ainsi qu’à l’UQO.

En 2002, elle se joint à l'équipe de soins palliatifs comme infirmière clinicienne et coordonne une équipe de 12-13 membres en plus des médecins-résidents. Elle assure les liens avec les familles, le personnel, la direction de l’hôpital et autres partenaires de soins palliatifs. Elle agit aussi comme préceptrice à des stages de consolidation en soins palliatifs.

Après une retraite amorcée en 2014, on lui attribue 4 contrats en soins palliatifs dans les hôpitaux de Hull et de Gatineau. Depuis 35 ans, elle s’engage comme bénévole au salon du livre de l’Outaouais et accorde quelques heures de présence par semaine aux plus vulnérables de sa paroisse. En plus de la lecture et le théâtre, elle occupe ses temps libres avec son petit fils.

C’est donc avec ravissement que nous vous décernons, madame Mignault, le prix honorifique Doris Custeau pour la région de l’Outaouais.

Félicitations pour l’ensemble de vos réalisations que vous avez su relever avec professionnalisme et respect.

Les membres du RIIRS de l'Outaouais