La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

2019

Bas-St-Laurent – Gaspésie – Îles-de-la-Madeleine 

Jean-Louis Bélanger

 

Nous vous présentons notre candidat pour le Prix Doris Custeau 2019 : Jean-Louis Bélanger.

Né dans un magnifique coin de Témiscouata-sur-le-Lac, devenu adulte, notre Jean-Louis poursuivra ses études tout en se rapprochant de la mer. Depuis 1963, Rimouski sera son nouveau lieu de vie.

Il débute sa formation en soins infirmiers à l’hôpital où il fit carrière pendant 33 ans dans différents postes : en salle d’opération, comme coordonnateur et aussi comme enseignant.

Parallèlement à ses engagements professionnels, Jean-Louis s’implique dans son milieu. Il participe auprès de divers organismes : Fondation des maladies du cœur, Société canadienne du cancer, Club de patinage artistique pour ne nommer que ceux-là.

Dès les premiers mois de sa retraite en 1997, il collabore avec d’autres collègues à la mise sur pied d’un Club de retraités du CHRR. Il en est toujours membre et y a présidé le Conseil d’administration pendant plusieurs années.

À la même époque de 1998 à 2006, il adhère au RIIR et devient responsable de zone de la région 01. Par la suite, il siège sur le Conseil d’administration au RIIRS régional, il occupera les fonctions d’administrateur puis de secrétaire de 2013 jusqu'à son départ.

Aujourd’hui, il partage son temps entre les parties de quilles (toujours avec les retraités). Un autre organisme le sollicite et il s’implique dans la Fondation canadienne du rein. Du cœur aux reins, il n’y a que quelques pouces.

Grand amateur de vin, il développe sa passion avec les adeptes du Club Dionysos de Rimouski en apprenant l’art de déguster ce précieux nectar.

L’été, ne cherchez pas Jean-Louis, il est parti avec sa conjointe de toujours, rouler sur les routes pour visiter de nouveaux sites. Il en a vu du pays depuis toutes ces années.

Dès leur jeune âge, il a initié ses enfants à son sport favori soit le vélo ou la natation dans la piscine d’un camping. Ça doit être tout un party de famille quand la marmaille se joint à eux sur le terrain.

Nous avons eu bien du plaisir à le côtoyer et avons apprécié ses nombreuses qualités. Il est un homme sensible, généreux et toujours de bonne humeur.

En grand bénévole qu’il est, il mérite bien le Prix Doris Custeau!

L’équipe du CA régional.